Accueil Sports Coupe du monde

Le débrief’ de Jean-Michel Larqué: «Deux doigts d’honneur, Maradona est pathétique»

Notre consultant revient sur les incidents du match qui a opposé le Nigeria à l’Argentine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

1Une Argentine miraculée face à une France très loin de son statut : duel d’équipes en pleine recherche d’elles-mêmes en huitièmes de finale ?

«  C’est le moins que vous puissiez écrire. Les Argentins ont été à l’image de leur icône absolue : pathétiques. Les joueurs, en frisant le ridicule sur la pelouse et Maradona en adressant deux doigts d’honneurs depuis la tribune, à l’on ne sait trop qui sur le but victorieux. Messi est peut-être largement en dessous de sa valeur mais il reste digne, y compris dans sa joie d’être un repêché de toute dernière minute. Pour tout vous dire, France-Argentine en huitièmes de finale opposera deux équipes qui, de mon point de vue, n’auront rien à faire à un stade supérieur de la compétition. Je le dis comme je le pense.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Teixeira Pedro, mercredi 27 juin 2018, 14:37

    Ouf, je ne suis pas le seul a avoir remarqué le double doigt d'honneur pathetique de Diego Armando Maradonna. Grossier personage !!

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs