Accueil Sports Coupe du monde

Coupe du monde: l’Argentine sauvée des eaux à la 87e

Grâce à un but de Rojo à la 87e minute, l’Argentine a arraché le droit de poursuivre sa route, et ce sera contre la France.Mais malgré le but d’ouverture de Messi, les Sud-Américains ont à nouveau peiné à convaincre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’était un autre Messi. Il a ouvert la marque – du droit (14e) ! – et surtout, il a donné une image inédite de lui. À la mi-temps (1-0 pour sa sélection), à la sortie du tunnel qui relie les vestiaires au terrain, la « Pulga » a harangué ses équipiers, en cercle autour de lui. Une attitude en contraste total avec l’âme en peine qu’il était contre la Croatie. Déconnecté des 9 autres joueurs de champ. Déconnecté de ce qu’il est. Mardi, dans cet instant, il est sorti de lui. Parce qu’il ne voulait pas que son équipe sorte. Que lui sorte. Cela aurait peut-être été son dernier match de Coupe du monde. Sous les yeux de Maradona.

Sur le terrain, Messi n’a eu que quelques instants aussi, mais il a été toujours dans le cœur du jeu, en première mi-temps surtout. Grâce à Banega. L’homme d’ordre qu’il avait manqué jusque-là aux vice-champions du monde. Le chaînon manquant entre Messi et les autres. Illustration somptueuse sur son assist en profondeur de 30 mètres à son capitaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs