Météo: la phase d’avertissement du plan «Forte chaleur et pics d’ozone» activée

©D.R
©D.R

Le vendredi 29 juin marque l’arrivée d’une vague de chaleur sur le pays. La Cellule interrégionale de l’Environnement (Celine) a déclenché ce mercredi la phase d’avertissement de son plan d’action contre les grosses chaleurs. Les intermédiaires qui travaillent avec des groupes particulièrement vulnérables, comme les communes, les services d’aide à domicile, les résidences pour personnes âgées, les médecins généralistes, les crèches et les mouvements de jeunesse, vont ainsi recevoir un rappel et des conseils pour se préserver de la chaleur.

Les prévisions météo dans votre région

«  Nous conseillons surtout de boire suffisamment d’eau et de garder les pièces de la maison aussi fraîches que possible. Nous insistons aussi particulièrement pour que chacun veille sur les autres, les enfants, les personnes âgées et celles qui vivent seules. Boivent-ils suffisamment? Leurs vêtements ne sont-ils pas trop chauds? Disposent-ils d’un endroit frais où se reposer?  », énumère le porte-parole de l’Agence flamande Soins et Santé (Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid) Joris Moonens.

Trois phases

Le plan « Forte chaleur et pics d’ozone» se compose de trois phases: la phase de vigilance, d’avertissement puis d’alerte. La deuxième, qui court du 15 mai au 30 septembre, consiste surtout à rappeler aux intermédiaires les bons réflexes pour qu’ils s’organisent. Cette phase d’avertissement débute jusqu’à deux jours avant les véritables chaleurs. Les autorités envoient ensuite un mail à une liste d’organismes qui travaillent avec des personnes sensibles afin qu’ils prennent leurs dispositions.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Il y aura un décumul. Il n’y a personne qui sera bourgmestre et député chez nous, c’est très clair
», explique Olivier Maingain. © Dominique Duchesnes.

    Malgré le décumul, les bourgmestres Défi pourront se présenter aux régionales

  2. Dmitri Rybolovlev aux côtés du prince Albert dans la tribune de l’AS Monaco
: une proximité qui suscite des interrogations. © Reuters.

    Football Leaks: les amitiés suspectes du patron de l’AS Monaco dans la Principauté

  3. Le mot d’ordre des citoyens qui se sont mobilisés
: améliorer le pouvoir d’achat. Avec une pancarte au slogan explicite.

    «Stop aux taxes»: les gilets jaunes ont bloqué la raffinerie de Feluy

  • La vitalité civile, une ressource qu’il ne faut pas négliger

    Alors, Docteur ? Le diagnostic posé par la Fondation Roi Baudouin est sans appel : il n’y a jamais eu autant de collectifs citoyens en action. Près de 250 sont nés durant les deux années 2015-2016 sur lesquelles porte l’étude qu’il a réalisée. L’autre constat est tout autant sans appel : depuis la crise financière de 2008-2009, ce nombre ne cesse de croître. Faut-il s’en inquiéter ?

    Au contraire ! Que voilà une bonne nouvelle. Au sein de la société, des hommes et des femmes...

    Lire la suite