Accueil Société Régions Hainaut

Pairi Daiza rachète le site de l’ex-sucrerie de Brugelette

Le parc animalier a déboursé trois millions d’euros pour acquérir au SPW cette friche industrielle lors d’une vente aux enchères. Aucune autre offre de rachat que celle d’Eric Domb n’a été déposée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après bien des vicissitudes, le dossier de la réhabilitation du site de l’ancienne sucrerie de Brugelette vient de franchir une étape décisive en vue de sa concrétisation. Lors d’une vente publique qui s’est déroulée mercredi, à Mons, le parc Pairi Daiza est devenu le nouveau propriétaire de cette friche industrielle qui, depuis 2015, appartenait à la Région wallonne après son rachat auprès de la raffinerie tirlemontoise.

Aucun autre candidat acquéreur que le parc animalier de Cambron-Casteau (Brugelette) ne s’est manifesté pour s’approprier le défunt site sucrier, qui a cessé ses activités en 2007 à la suite d’une délocalisation. En quelques minutes, Pairi Daiza a remporté la mise sans devoir surenchérir au-delà du prix de départ fixé par le SPW à quelque trois millions d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Hainaut: de dangereux motards sèment le chaos

Les riverains du Bizet se plaignent depuis quelques semaines de dangereux motards, semant le chaos dans les rues. Cagoulés et dangereux, ils ne respectent pas le code de la route et constituent un danger pour les passants.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs