Accueil Monde Europe

Armes chimiques: les États-membres votent pour le renforcement de l’OIAC

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) pourra à l’avenir identifier les auteurs d’attaques à l’arme chimique en Syrie

Temps de lecture: 1 min

Les États-membres de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) ont adopté mercredi un projet visant à renforcer les pouvoirs de l’organisation, ont annoncé plusieurs délégations sur Twitter.

Selon la diplomatie britannique à l’origine du projet, 82 pays se sont prononcés pour que l’OIAC puisse à l’avenir identifier les auteurs d’attaques à l’arme chimique en Syrie contre 24 qui s’y sont opposés. La Russie, la Syrie et l’Iran y étaient notamment hostiles.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une