Accueil

Pas de reconnaissance de plaques en juillet

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Pour contrôler les accès de la chaussée d’Ixelles qui sera inaccessible au trafic automobile de 7 à 19 heures (sauf pour les riverains), la Région a décidé de miser sur un dispositif de caméras permettant la reconnaissance des plaques minéralogiques. Un système qui ne sera pourtant pas opérationnel dès l’inauguration de la chaussée, le 7 juillet prochain. C’est que pour fonctionner, les yeux électroniques doivent être couplés à un logiciel spécifique tel que celui qui est prévu dans le cadre du déploiement de la zone basse émission dont la période transitoire (sans sanctions) se termine en octobre prochain. Faudra-t-il attendre jusque-là pour voir les premiers contrôles chaussée d’Ixelles ? Non, répond-on au cabinet du ministre Pascal Smet (SP.A), où l’on explique qu’une période d’adaptation est programmée, des stewards et des policiers se chargeant dans un premier temps d’expliquer/rappeler les règles aux entrées de l’artère. Mais les caméras seront opérationnelles d’ici quelques semaines, promet le cabinet Smet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs