Accueil Sports Sports moteurs

La victoire d’un proto VW à moteur électrique à Pikes Peak ouvre une nouvelle ère

Le chrono signé dimanche dernier par Romain Dumas dans la plus célèbre des courses de côtes ne relève pas seulement de l’exploit sportif. Au-delà du fait qu’il a battu le record de Sébastien Loeb, l’un des meilleurs pilotes de la planète, au volant d’un bolide conçu par un constructeur automobile (Peugeot), c’est aussi la première fois qu’un moteur électrique se montre plus performant qu’un engin thermique sur le même parcours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans les hautes sphères du sport automobile, il y a souvent un Belge… Chez VW Motorsport, c’est Sven Smeets qui occupe la fonction de Directeur. Sacrée carrière pour l’ancien copilote de Freddy Loix, passé un moment dans le baquet droit de François Duval quand il roulait chez Citroën (ils remportèrent ensemble le rallye d’Australie en 2005). Un moment chez Peugeot, puis chez Citroën, il est devenu le patron de la branche sportive de Volkswagen en 2016, trois mois avant que le constructeur allemand ne mette un terme à son programme en championnat du monde des rallyes.

À 46 ans, le Limbourgeois a savouré, en même temps que Romain Dumas, la victoire du proto VW dans le Colorado.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs