Accueil Sciences et santé

Une bactérie fait reculer l’obésité

Il y a moins de sucre dans le sang, de tour de taille et de graisse viscérale quand la bactérie est abondante. La bactérie va être donnée à des patients.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est une petite bactérie dans l’intestin. Son nom ? Akkermansia muciniphila. Une équipe de l’UCL, qui avait déjà prouvé qu’administrer la bactérie à un animal permettait de lutter contre le diabète et l’obésité, vient de prouver, pour la première fois chez l’humain, le lien entre des taux élevés de cette bactérie et une diminution du tour de taille, du cholestérol et des taux de sucre dans le sang après un régime pauvre en calories, mais enrichi en protéines et en fibres. Une étape décisive pour passer au stade suivant : donner cette bactérie à des patients obèses pour lutter contre un métabolisme déséquilibré.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs