Accueil Société

Le ministre canadien de l’immigration: «La diversité est une force mais il faut investir»

Ancien réfugié et ministre de l’immigration, le Canadien Ahmed Hussein était de passage à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

C’est un parcours peu commun. Le jeune réfugié somalien arrivé à 17 ans au Canada est aujourd’hui ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. De passage à Bruxelles, Ahmed Hussen, plaide pour un modèle migratoire ferme mais offrant un maximum de voies d’accès légales. « Pour notre croissance économique, pour répondre au défi démographique d’une population vieillissante et à la pénurie de certaines compétences des travailleurs, l’immigration a été une bonne chose pour le Canada. Ce n’est pas la seule solution, mais c’est l’un des outils pour répondre à ces enjeux. »

Le modèle canadien est souvent cité en exemple en matière de migration.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs