La petite histoire du « verre en terrasse »

C’est à la Belle Époque, à Paris, qu’est née la coutume de « prendre un verre en terrasse ». Depuis, au moindre rayon de soleil, nous aimons retrouver l’insouciance, l’authenticité et la légèreté de ce moment privilégié. Retour sur les origines de cet art de vivre et zoom sur 3 terrasses belges authentiques où s’attabler devant une vraie pils.

C’est une habitude qui nous vient du passé, un moment privilégié, authentique, que l’on aime perpétuer : boire un verre en terrasse. C’est au lendemain de la Première Guerre mondiale qu’ont commencé à fleurir les terrasses, à Paris. Elles étaient le lieu où l’on prenait le temps, où l’on profitait du moment, du spectacle de la rue. Un espace à la fois ouvert et protégé où l’on aimait se retrouver seul ou entre amis ou collègues, pour discuter ou simplement rêver.

3 terrasses authentiques
Cette habitude n’a cessé de perdurer, même si elle reste surtout ancrée en France et en Belgique dans son aspect « social ». Certes on trouve aujourd’hui des terrasses dans tous les pays du monde mais si vous observez bien, vous vous rendrez compte qu’on y trouve essentiellement des touristes.

Nous sommes partis à la recherche de quelques terrasses « authentiques », des lieux empreints d’une histoire, d’une culture où l’on peut déguster, Belgique oblige, une vraie pils.

> Le Barnabeer
Direction Namur pour ce premier arrêt en terrasse. Au Barnabeer, vous trouverez quelque 24 bières à la pompe ! Dont la bière la plus consommée au monde, la pils, à travers la Cristal dont la recette est inchangée depuis sa création en 1928. Preuve que les consommateur apprécient les produits authentiques qui ont une histoire. Parmi le décor : de vieilles plaques brassicoles, des briques, du bois, des répliques de journaux des années 1950 en guise de carte, des tonneaux-tables en terrasse… Sans oublier pour les gourmands des planches fromage/charcuterie élaborées sur les conseils de producteurs locaux.

Barnabeer, rue de Bruxelles 39, 5000 Namur

> Café Béguin
Comment se plonger dans l’ambiance des rues africaines sans bouger de Bruxelles ? En s’attablant au Café Béguin. Ce lieu haut en couleurs est tout empreint de culture africaine. Même les burgers que vous pourrez déguster en terrasse sont afro ! Et pour cultiver l’art du partage en terrasse, le Café Béguin mise sur les « plateaux à partager » aux noms qui font rêver : nyama, samaki, mboga, kiongozi… Sans oublier des concerts réguliers, swing jams aux accents africains, évidemment.

Café Béguin, place du Samedi 12A, 1000 Bruxelles

> Monk
Si vous aimez les plaisir simple, l’ambiance d’un « echte bistro brusselere » où l’on finit les soirées à 4 heures du mat sur la terrasse, vous êtes au bon endroit ! Tout ici vous transporte hors du temps ou plutôt vous fait revivre l’ambiance des cafés d’antan. Autre spécialité de la maison, outre la vraie pils, les spaghettis ! Avec 4 saveurs, 3 fromages et 3 garniture au choix. Le jeudi, vous pouvez même y venir avec votre playlist et en faire profiter tout le monde.

Monk, rue Sainte-Catherine 42, 1000 Bruxelles

La Une Le fil info Partager