Accueil Sports Coupe du monde

Coupe du monde: le sélectionneur du Japon Akira Nishino vise une grosse prestation d’équipe pour arrêter la Belgique

« La Belgique est très probablement plus forte », a déclaré l’entraîneur.

Temps de lecture: 2 min

Akira Nishino sait qu’une tâche difficile attend son équipe lundi à Rostov contre la Belgique. «  Chez nous, il ne s’agit pas d’individus, mais d’équipe », a résumé le sélectionneur japonais à la veille du match.

«  Nous sommes parmi les seize meilleurs du Mondial et donc d’énormes défis sont à relever. La Belgique est un adversaire formidable, elle figure parmi les trois meilleures équipes du monde. Nous sommes à la 61e place. Que faire face à cela ? Je dois prendre des mesures. Nous devrons réaliser quelque chose en tant qu’équipe, pas en tant qu’individus. Nous devons chercher des solutions sur le terrain. Nous aimerions développer un jeu japonais. Dans le passé, nous nous sommes retrouvés deux fois dans le top-16, mais cette fois, c’est autre chose. La Belgique compte beaucoup de vedettes et ils jouent tous dans de gros clubs. La Belgique est très probablement plus forte, mais ils ont sans doute aussi des points faibles. »

Le danger ne vient pas que de Lukaku

Le défenseur japonais Gen Shoji s’attend, lui, à être mis à contribution lundi, lors du huitième de finale de la Coupe du monde de football entre la Belgique et le Japon.

Shoji aura face à lui Romelu Lukaku, auteur de quatre buts en deux rencontres. « Avec la Belgique, le danger ne vient pas seulement de Lukaku, mais de toute l’équipe », prévient Shoji. « La Belgique est une équipe formidable, mais je pense que nous sommes mentalement prêts. Cette préparation mentale est très importante », pense le défenseur.

Le Japon atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde pour la troisième fois en six participations. « Avant le début du tournoi, nous avons projeté d’écrire l’histoire. C’est ce que nous voulons faire, et pour cela nous devons être dans les huit meilleurs, voire mieux. Cela engendre de la pression et des attentes. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Décodage Formule, inflation de matchs… 2026, la nouvelle tentation de la Fifa

Le format à 32 aura vécu au soir de la finale de Doha. En 2026, le Mondial nord-américain accueillera 48 pays. Officiellement, la FIFA a arrêté une formule avec 16 groupes de trois. Officieusement, elle est ouverte à une phase finale avec 12 groupes de quatre. Décision finale au milieu de l’année 2023, vraisemblablement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb