Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Le retour en grâce de Max Verstappen en terrain connu

Quelle revanche ! Quand il a franchi en vainqueur le drapeau à damier du GP d’Autriche avec à ses trousses les Ferrari de Raikkonen et Vettel, on devine le sentiment de joie et de soulagement qui a dû envahir Max Verstappen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le cri de sioux qu’il a hurlé dans sa radio quelques instants plus tard était également teinté de cet esprit revanchard que le Néerlandais affichait depuis quelques courses. Il faut dire qu’il en a pris pour son grade, ces dernières semaines. Ses bévues de Bahreïn, Bakou ou Monaco, notamment, avaient suscité de nombreux commentaires négatifs que le « prodigieux gamin » devenu « sale gosse » avait (fort) peu appréciés. Et pendant ce temps, les victoires de son équipier Ricciardo conquises à Shanghai puis Monaco avaient été vécues comme autant de coups de poing à l’estomac du minot soudain trahi par une fougue que l’on avait souvent louée à ses débuts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs