Accueil Monde États-Unis

Taxe sur l’automobile: les États-Unis risquent 294 milliards de dollars de représailles mondiales, selon l’Union européenne

Il y a près de dix jours, le 22 juin dernier, Donald Trump a menacé d’imposer une taxe douanière de 20 % sur les voitures de l’UE importées aux États-Unis.

Temps de lecture: 2 min

Dans une lettre adressée aux autorités américaines, dont l’AFP s’est procuré une copie, la Commission européenne estime que des produits américains d’une valeur pouvant aller jusqu’à 294 milliards de dollars (soit 19 % des exportations américaines en 2017) pourraient être touchés par les mesures prises par l’UE et les autres partenaires commerciaux des États-Unis.

Cette lettre de l’exécutif européen intervient dans un contexte particulièrement tendu, alors que M. Trump a accusé dimanche soir l’UE de « faire probablement autant de mal que la Chine » aux États-Unis en matière commerciale.

Il y a près de dix jours, le 22 juin dernier, Donald Trump a menacé d’imposer une taxe douanière de 20 % sur les voitures de l’UE importées aux États-Unis.

Il entendait ainsi répliquer à l’entrée en vigueur de droits de douane additionnels imposés en Europe sur des dizaines de produits américains en réponse aux taxes de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium imposées par les États-Unis aux produits exportés par la plupart des pays du monde, dont certains de leurs alliés.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une