Accueil Société

Woluwe-Saint-Pierre: la police belge déjoue un projet d’attentat en France

Une voiture a été retrouvée samedi à Woluwe-Saint-Pierre avec de l’explosif et un détonateur.

Temps de lecture: 2 min

La justice et la police belges ont déjoué une attaque terroriste en France, a annoncé lundi le parquet fédéral. Les suspects, un couple belge d’origine iranienne résidant à Wilrijk. Ils ont été placés sous mandat d’arrêt. L’homme de 38 ans et la femme de 33 ans sont inculpés de tentative d’assassinat terroriste et de préparation d’une infraction terroriste, a indiqué lundi le parquet fédéral.

Leur véhicule a été intercepté samedi à Woluwe-Saint-Pierre. Le service de déminage a retrouvé dans le véhicule 500g d’explosif TATP et un dispositif de mise à feu.

Le couple est suspecté d’avoir visé un meeting d’un parti d’opposition iranien dans la région de Paris, à Villepinte.

Pas de menace contre la Belgique

Selon le parquet fédéral, la police judiciaire fédérale d’Anvers a exécuté samedi cinq perquisitions à la demande du juge d’instruction, à Wilrijk, Boom, Uccle, Mons et Leuze-en-Hainaut.

Dans le même temps, un complice présumé a été arrêté en France où deux autres personnes ont été entendues par la police avant d’être remises en liberté.

Un contact du couple, de nationalité iranienne a également été interpellé en Allemagne. Il s’agit d’un diplomate iranien auprès de l’ambassade d’Autriche à Vienne.

Le parquet tient à préciser qu’à ce stade de l’enquête, il n’y a eu à aucun moment une menace directe contre la Belgique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko