Accueil Société

Projet d’attentat en France déjoué: le couple arrêté à Woluwe-Saint-Pierre inculpé

Le parquet fédéral tient à souligner qu’à ce stade de l’enquête, il n’y a eu à aucun moment une menace directe contre la Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Le couple belge d’origine iranienne interpellé samedi à Woluwe-Saint-Pierre a été placé sous mandat d’arrêt. L’homme de 38 ans et la femme de 33 ans sont inculpés de tentative d’assassinat terroriste et de préparation d’une infraction terroriste, a indiqué lundi le parquet fédéral.

Ces deux jeunes gens sont suspectés d’avoir voulu commettre un attentat à la bombe le samedi 30 juin 2018 à Villepinte, en France. Une conférence y était organisée par les Moudjahidines du Peuple iranien (MEK). Quelque 25.000 personnes étaient présentes à cette conférence, selon les informations du Parquet.

D’autres perquisitions

La police judiciaire fédérale d’Anvers a exécuté samedi cinq perquisitions à la demande du juge d’instruction, respectivement à Wilrijk, Boom, Uccle, Mons et Leuze-en-Hainaut.

Le parquet fédéral tient à souligner qu’à ce stade de l’enquête, il n’y a eu à aucun moment une menace directe contre la Belgique.

Charles Michel réagit

Charles Michel a réagi à cette intervention sur son compte Twitter. « Merci à nos services de renseignement et de sécurité pour leur magnifique travail à Stockel. Ils ont contribué à déjouer un attentat qui serait commis en France. Une fois de plus la bonne collaboration entre pays partenaires européens porte ses fruits ! », a commenté le Premier ministre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko