Accueil Société Régions Brabant wallon

De Genappe à Villers-la-Ville: Les tribulations de l’école Nespa

Le site de la Sucrerie n’est pas prêt pour les 70 élèves. La première rentrée se fera l’ancienne ferme de l’abbaye de Villers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dur de créer une école en Brabant wallon quand on est des parents. La saga de la Nouvelle école à pédagogie active (Nespa) vient de vivre un nouveau rebondissement puisqu’au lieu d’une première rentrée en septembre à Genappe, ce sera finalement à Villers-la-Ville qu’elle se fera. Des travaux de désamiantage non prévus dans l’ancienne maison du directeur de la Sucrerie de Genappe ont, effet, obligé les initiateurs de Nespa à se reporter sur des locaux dans l’ancienne ferme de l’Abbaye de Villers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs