Accueil Société Régions Hainaut

Le contournement de Couvin sera fonctionnel au printemps prochain

Le projet a demandé 5,5 millions de mètres cubes de terrassements

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

De 25 à 40 minutes : c’est le temps que fera gagner l’utilisation de la nouvelle liaison N5/E420 avec le réseau autoroutier français au sud de Charleroi, un projet piloté par la Sofico, la société de financement complémentaire d’infrastructures de Wallonie. Si le chantier a pris du retard en raison de problèmes liés à la nature des sols, les 18,6 kilomètres de tronçon belge jusqu’à la frontière de Brûly de Couvin seront praticables dès le printemps prochain, selon les ingénieurs dirigeants Jean-Luc Lecomte et Delphine Cauchie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs