Accueil Monde Union européenne

Allemagne: une trêve pour sauver la «grande coalition»

L’accord conclu entre la chancelière allemande et son ministre de l’Intérieur a sauvé la coalition in extremis à Berlin. Mais la crise migratoire n’est pas réglée pour autant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Berlin,

La « grande coalition » de Merkel est sauvée. Mais la crise migratoire n’est pas réglée. En s’accordant sur la mise en place de « centres de transit » aux frontières bavaroises, la chancelière et son ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, ont simplement suspendu momentanément leur lutte de pouvoir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 juillet 2018, 0:11

    Imbroglio honteux étant admis, par une UE en perte de vitesse, générant un "charivari " et une débâcle surréaliste aux frontières incriminées !.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs