Accueil Monde Europe

Personnes exposées à une «substance inconnue» en Angleterre: l’anti-terrorisme associé à l’enquête

L’affaire rappelle celle de l’ex-espion russe Sergueï Skripal.

Temps de lecture: 1 min

La police anti-terroriste britannique a été associée mercredi à l’enquête ouverte après l’hospitalisation de deux personnes exposées à une «  substance inconnue » et retrouvées inconscientes à Amesbury, ville du sud de l’Angleterre voisine de Salisbury, où l’ex-espion russe Sergueï Skripal avait été victime d’une tentative d’empoisonnement en mars.

«  Étant donné les récents événements à Salisbury, les agents du contre-terrorisme travaillent conjointement avec la police du comté de Wiltshire sur l’incident d’Amesbury », a déclaré Scotland Yard dans un communiqué. Un porte-parole a expliqué que cette intervention était « procédurale » en raison de la présence d’une substance inconnue.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une