Accueil Monde Europe

Espagne: l’audiovisuel public en voie de dépolitisation

Les députés espagnols approuvent la nomination d’une nouvelle direction provisoire de la radio-télévision publique espagnole (RTVE). C’est le dénouement de plusieurs années de crise. Et un premier succès politique pour le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Barcelone,

E nfin ! Après tous ces mois de blocus politique et ces années de censure, nous changeons de direction et pouvons avoir espoir  », soupire Nacho Marimon, président du Syndicat des Journalistes de la radio publique espagnole (RNE). Le Congrès des députés de Madrid a approuvé ce mercredi – in extremis et au deuxième tour avec 177 voix – la nomination d’une nouvelle direction provisoire de la radio- télévision publique espagnole (RTVE), pour laquelle une majorité absolue provenant d’au moins quatre groupes parlementaires était requise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Miguel Roch, jeudi 5 juillet 2018, 11:23

    Un consensus entre les socialistes, l'extrême gauche populiste (dont leur chef, Pablo Iglesias, qui n'a jamais caché son admiration pour les régimes vénézuélien et iranien et souhaite le contrôle des médias et de la justice...) et les partis nationalistes qui veulent détruire l'Espagne, c'est ça qui vient d'être signé! Sanchez prétendait souhaiter des médias indépendants mais, en nommant "au doigt" une nouvelle direction, il vient de faire plus fort que Rajoy!

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs