Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

On remet les compteurs à zéro chez McLaren

Eric Boullier a fini par se rendre à l’évidence. Une évidence qui n’en finissait pas de grandir au fur et à mesure que l’écurie McLaren s’enfonçait dans les classements et dans une déglingue de plus en plus pénible pour une écurie de son rang.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mercredi, celui qui en était le directeur de la compétition depuis 2014 a rendu son tablier. Mis sous une pression énorme notamment véhiculée par une presse britannique de moins en moins délicate (il avait subi un lynchage en règle en prélude au dernier GP de France), l’ingénieur français de 44 ans a choisi de jouer au fusible, tel un entraîneur de foot après avoir encaissé trop de buts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs