Bruxelles: les équipements et décors de parc aquatique Océade vendus aux enchères

Bruxelles: les équipements et décors de parc aquatique Océade vendus aux enchères

Les machines, l’équipement et les décors d’Océade seront mis aux enchères par la maison de ventes en ligne Troostwijk Veilingen après la démolition du site en raison du projet Neo, qui prévoit la création d’un nouveau quartier de vie. Ouvert en 1988 dans le Village de Bruparck, sur le plateau du Heysel, le parc aquatique bruxellois fermera définitivement ses portes le 30 septembre prochain.

Parmi les objets qui passeront sous le marteau, on retrouve entre autres des décorations de pirates, des pièces de piscine (pompes, filtres, régulateurs de chlore et réservoirs d’eau), des éléments de saunas ou encore du matériel de cuisine (friteuse ou lave-vaisselle), de bureau ou de promotion.

Les articles seront vendus par lots. Troostwijk Veilingen espère non seulement attirer les collectionneurs et les nostalgiques, mais aussi les autres parcs à thème et les entreprises de restauration.

Les enchères en ligne ont déjà ouvert le 15 juin et se poursuivront jusqu’au 27 septembre. Un jour de visite est prévu pour les intéressés le 25 septembre de 10h00 à 16h00.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le service d’aide aux victimes, gratuit, est accessible aux jurés d’assises, qui y sont orientés à leur demande.

    Assassinat de Valentin: «la perte de l’innocence» face à l’horreur

  2. 494162 (2)

    Svetlana Aleksievitch, autrice de «Tchernobyl»: «La série a le mérite d’avoir réveillé la conscience environnementale»

  3. Recruteurs ONG | ECONOMIE

    Recruteur de dons en rue: un business loin du bénévolat

  • Tension dans le Golfe: mais qui met donc de l’huile sur le feu?

    Après des attaques contre trois pétroliers il y a un mois, ce jeudi c’est un méthanier japonais et un pétrolier norvégien qui ont subi d’importants dommages après avoir été les cibles d’attaques non revendiquées. Cette tension exacerbée est aussi à l’origine d’une flambée des prix de l’or noir…

    Mais qui a attaqué ces navires marchands ? En mai comme cette semaine, les Etats-Unis et notamment un certain Donald Trump...

    Lire la suite