Accueil Opinions Chroniques

Le sidérant triomphe de la famille Le Pen

Le vote sanction de dimanche reflète les deux rejets qui traversent la société française : celui des excroissances parfois délirantes de l’idéologie post-soixante-huitarde et celui des dégâts économiques et sociaux provoqués par la dynamique néolibérale.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 4 min

Deux effets de sidération en un mois : 130 morts dans des attentats à Paris. 30 % pour le Front National de Marine Le Pen devenu le premier parti de France à l’issue des élections régionales.

Deux raisons de décréter l’état d’urgence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs