Accueil Monde États-Unis

Les nouvelles taxes douanières américaines contre la Chine sont entrées en vigueur

La Chine a réagi en déclarant que les États-Unis avaient lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique.

Temps de lecture: 1 min

Les nouvelles taxes douanières américaines sur les importations chinoises sont entrées en vigueur vendredi à 4h00 GMT, marquant le début de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, malgré les préoccupations des entreprises et des investisseurs.

Pékin pourrait répliquer à l’identique en adoptant lui aussi de nouvelles taxes douanières sur des produits américains.

La Chine a estimé que les États-Unis avaient « lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique » en imposant le même jour des droits de douane prohibitifs sur 34 milliards de dollars de produits chinois.

« Les États-Unis ont violé les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique à ce jour », a dénoncé le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lemaire Paul, mercredi 11 juillet 2018, 10:03

    Il est à craindre que les produits chinois ne trouvant pas preneur aux USA se retrouvent sur le marché européen.

  • Posté par Anne Lacourt, vendredi 6 juillet 2018, 16:33

    Il y a beaucoup de choses qui vont tout d'un coup augmenter aux US. Et cela pourrait y causer une nouvelle recession....

  • Posté par Graas Thierry, vendredi 6 juillet 2018, 9:45

    A l'attention des lecteurs du Soir désireux d'apporter leurs commentaires en bas des articles : compte-tenu des suppressions délibérées de commentaires dans les différents articles - effacements totalement injustifiés pour la plupart et relevant d'une censure inadmissible en démocratie (nous ne sommes pourtant pas chez Heer Dogan ou le tsar Poutine !), je préconise de dénoncer cette dangereuse dérive aux responsables de la rédaction. Où est le débat démocratique des idées, si un individu caché derrière son écran (un pseudo " modérateur " ???) efface ce que bon lui semble, même ce qui n'est pas outrancier ou attentatoire à la dignité des personnes ? Heer Dogan ou le tsar Poutine auraient-ils déjà pris en grande partie le contrôle de notre journal préféré ? Comme dirait le fake president : " Sad, so sad !! "

Sur le même sujet

Aussi en USA

Etats-Unis: sombres augures judiciaires pour Donald Trump

La déclaration de candidature à la présidentielle de 2024 et la victoire en demi-teinte des républicains aux midterms peinent à dissimuler la montagne de soucis qui guette l’ex-président républicain, acculé par les juges pour fraude fiscale, conspiration institutionnelle et rétention illégale de documents secret défense.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une