Accueil Culture Scènes

Avignon entre pouvoir des mots et pouvoir du foot

Le Festival a démarré avec « Thyeste » dans la Cour d’Honneur, l’adaptation de trois romans de Don DeLillo par Julien Gosselin fait l’événement et le foot s’invite à la fête.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Depuis Avignon

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs