Accueil La Une Sports

Evguenia, «provodnitsa» sur le Moscou – Saint-Pétersbourg

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« C’est une belle expérience d’avoir tous ces étrangers à bord. J’avais appris l’anglais à l’école. Il ne m’en reste pas grand-chose. Mais je me débrouille pour parler avec tout le monde. Heureusement, il y a les services de traduction instantanée sur internet. On est souvent en train de pianoter sur nos GSM. À condition que le wifi fonctionne, ce qui hélas n’est pas souvent le cas entre les villes. Aujourd’hui, dans mon wagon, il y a des Espagnols, Français, Tunisiens, Coréens… Mon travail reste le même mais l’ambiance est différente ! Beaucoup font la fête. C’est toujours respectueux et très amical. La plupart des supporteurs se comportent bien. Ils dorment beaucoup. Ils rangent et nettoient leur compartiment. C’est rarement le cas des passagers russes… Bien sûr, nos trains russes ont un défaut : ils vont lentement. C’est parce qu’il y a beaucoup de trafic et pas assez de voies. Souvent, les trains doivent attendre longtemps en gare pour en laisser passer d’autres. Mais cela laisse le temps de profiter du voyage et des rencontres ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs