Accueil Économie Emploi

Quelque 176.000 emplois ont été créés depuis le début de la législature

Le gouvernement fédéral ne peut pavoiser pour autant, selon Philippe Defeyt qui a analysé l’évolution du marché de l’emploi sous cette législature.

Temps de lecture: 1 min

Entre l’entame de l’actuelle législature et aujourd’hui, la situation de l’emploi s’est améliorée. On est ainsi passé de 4,560 millions d’actifs au 4e trimestre 2014 à 4,736 millions au 1er trimestre de cette année. Soit une évolution favorable de 176.000 postes, supérieure de 69.000 unités à la progression enregistrée entre le déclenchement de la crise (4e trimestre 2008) et la fin de la législature passée.

Jobs, jobs, jobs… Le leitmotiv de Charles Michel lui colle désormais à la peau. Mais qu’en est-il réellement ? Entre les chiffres du gouvernement sur la création d’emplois et les critiques syndicales sur la qualité de ceux-ci, où se situe la vérité ? L’économiste Philippe Defeyt (Institut pour un développement durable) a tenté d’y voir plus clair, au départ des données fournies par l’ONSS et de l’Enquête sur les forces de travail (EFT). À l’arrivée, le bilan est plus nuancé qu’il n’y paraît. Plus instructif également, sur l’état du marché du travail entre 2014 et 2018.

À lire aussi Quelque 176.000 jobs créés sous la suédoise. Et après

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Brasseur Michel, mercredi 11 juillet 2018, 12:39

    ...dont une bonne moitié de temps partiels, CDD et interim! Combien de jobs stables, CDI, perdus chez Caterpillar, Carrefour, Delhaize, ING, etc?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière