Accueil Monde France

Macron en mode défensif devant le congrès

Emmanuel Macron, en chute dans les sondages, a tenté de renouer le fil. « Un président ne peut pas tout, ne réussit pas tout », a-t-il admis tout en assumant sa politique qui lui vaut d’être taxé de « président des riches ».

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Depuis Versailles

Je sais que je ne peux pas tout. Que je ne réussis pas tout. Tout président de la république connaît le doute et je ne fais pas exception  ». C’est un Emmanuel Macron sur la défensive qui s’est adressé ce lundi au parlement réuni en congrès à Versailles. En s’invitant pour la deuxième fois de son mandat devant les députés et les sénateurs (la première fois, c’était il y a tout juste un an pour un discours de politique générale qui avait grillé d’un jour celui de son Premier ministre Édouard Philippe), son objectif était clair. «  Recoller les branches au tronc  », comme le résumait son entourage. Autrement dit, redonner de la cohérence à son action alors qu’il chute dans les sondages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs