Accueil Économie

UberPop condamné en France, et chez nous?

Uber est condamné par la justice française à payer 150.000 euros. L’occasion de faire le point sur la situation du groupe en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le couperet est tombé : Uber France écope d’une amende de 150.000 euros. La cour d’appel de Paris a en effet estimé que son service de covoiturage entre particuliers UberPop relevait d’une « pratique commerciale trompeuse ». La filiale française de l’américain, désormais valorisé à 65 milliards de dollars après une toute récente levée de fonds, avait été condamnée en première instance à 100.000 euros d’amende. Décision dont Uber avait fait appel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs