Accueil Société

Michèle Hirsch sur la proposition de loi IVG: «Ne votez pas ce texte!»

La pénaliste renommée qui, au début de sa carrière, a défendu des médecins et des femmes poursuivies pour des avortements, appelle à ne pas voter le texte de la majorité. Pour elle, il s’agit bien d’une « nouvelle loi rétrograde de pénalisation de l’avortement ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Ce mardi, les débats reprendront en commission Justice de la Chambre, au départ des textes déposés par l’opposition pour sortir l’interruption volontaire de grossesse du code pénal… Mais aussi en prenant en considération, cette fois, la proposition de loi introduite entre-temps par la majorité. L’ordre du jour ouvre la porte à une prolongation des débats, voire à un vote. S’approche-t-on de l’épilogue d’une saga ?

Michèle Hirsch, pénaliste de renom, n’y va pas par quatre chemins. Elle appelle les députés… à ne pas voter la loi ! Pour elle, il ne s’agit que d’« une nouvelle loi rétrograde de pénalisation de l’avortement ». Explications.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Björn Deckers, mardi 10 juillet 2018, 20:36

    Bravo à Michèle Hirsch, à Yvon Englert et à l'appel des 350. il est plus que temps de démysthifier un faux progrès, une vraie régression qui est à l'oeuvre. Et Mme Hirsch à ici parfaitement raison d'appeler à voter contre ce texte et en particulier contre la contre-partie insidieuse faite au CD&V qui est une absurdité dont le seul but est justement d'introduire une nouvelle culpabilité de l'IVG. Richard Miller et l'autre bouffon de David Clarinval, vous devriez avoir honte! Osez vous prétendre "libéraux" et défendre un tel texte, c'est une honte, il n'y a pas d'autres mot!

  • Posté par Anne Lacourt, mardi 10 juillet 2018, 16:43

    Le jour ou les hommes arreteront de croire qu'ils ont un droit absolu sur les femmes, ces dernieres pourront non seulement prendre des decisions elles meme, mais aussi assure leur securite et bien etre. Je ne suis pas "feministe", mais chaque fois qu'une telle loi est mise en effet, elle a ete prise par des hommes.

  • Posté par Van Steen Willy, mardi 10 juillet 2018, 11:34

    Il faut aller plus loin encore: l'ivg est un problème de femmes, et les hommes n'ont rien à y faire! Laissons discuter les femmes entre elles, laissons les prendre les décisions qui s'imposent, et qu'aucun homme ne vienne interférer dans un rôle où ils sont moins concernés!

  • Posté par De Bilde Jacques, mardi 10 juillet 2018, 9:05

    Merci Madame. Voilà au moins une argumentation claire et précise.

  • Posté par Pierre Tollebeek, mardi 10 juillet 2018, 10:28

    Merci Madame de lutter contre l'hypocrisie de cette loi

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs