Accueil Belgique Politique

À Mons, le conseil communal passe avant le foot

Il y a conseil communal à Mons ce soir, à 18 heures. Une réunion à quelques mètres des trois écrans géants et de la sono. Aucun accord possible entre majorité et opposition pour dégager une solution alternative.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Sauf surprise de dernière minute très improbable, la séance du conseil communal de Mons aura bien lieu ce soir à 18 heures alors que tous les esprits, dans le chef-lieu du Hainaut ou ailleurs, seront tournés vers la demi-finale de la Coupe du Monde entre la France et la Belgique. Depuis quelques jours, l’affaire a suscité une nouvelle polémique entre la majorité PS-CDH et le bourgmestre Elio Di Rupo, d’une part, et le chef de file de l’opposition MR, Georges-Louis Bouchez, d’autre part.

Partout ailleurs sans doute, on se dirait qu’entre 18 et 20 heures, il y a une marge pour permettre aux élus d’assister au match. Mais on est à Mons. Malgré un ordre du jour estival et donc léger, les péripéties de la vie politique locale permettent de penser qu’un conseil communal de deux heures à peine relève de l’utopie. Surtout, Georges-Louis Bouchez n’a pas tort de dire que travailler de la sorte, chrono en main et sans doute tablettes et portables en sourdine, ce n’est pas digne d’une démocratie moderne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Serge Lambotte, mardi 10 juillet 2018, 21:04

    si l'Italie avait été qualifiée, le conseil communal aurait été remis.

  • Posté par Desprez Jean Luc, mardi 10 juillet 2018, 17:51

    Un des deux n'est pas passionné du tout (c'est un euphémisme) par le foot! Devinez lequel?

  • Posté par Brasseur Michel, mardi 10 juillet 2018, 12:47

    Difficile à croire que GLB ou DR aient vraiment le Coeur à résoudre les problèmes des Montois! Ils sont tellement axés sur leur petite personne... l'un gominé, l'autre "savamment" (comme dans l'expression "singe savant") échevelé!

  • Posté par Vanoverschelde Christian, mardi 10 juillet 2018, 11:54

    Que tout cela est pathétique... Pendant ce temps, le bon peuple aura les yeux de Chimène pour des hommes qui ont décidé de mettre leur égo un peu de côté, le temps de servir une cause plus collective, les seules qui valent vraiment et qui font qu'on veut en être par dessus-tout. De vrais hommes, ceux-là... Enfin, nous tenons déjà notre équipe nationale pour le Championnat du Monde de Bac à sable...

Aussi en Politique

Info « Le Soir » Voyages du parlement wallon: les dépenses somptuaires de Marcourt et du greffier

Du 11 au 15 novembre 2021, les deux hommes se sont rendus à l’exposition universelle de Dubaï. Vol en classe business contraire au règlement wallon, hôtel à 542 euros la nuit, guide à plus de 3.000 euros, le coût total du voyage est estimé à 19.000 euros d’après les documents obtenus par « Le Soir ». Et c’est loin d’être le seul voyage...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs