Accueil Sports Coupe du monde

France-Belgique: une fête de famille qui se solde par une gueule de bois

A Braine-le-Comte, d’où sont originaires les frères Hazard, la soirée s’est soldée dans la morosité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ça avait commencé comme une fête de village. Alors que les supporters envahissaient peu à peu le « Champ de lune » à Braine-le-Comte, le DJ chauffait déjà la foule – à grands coups de Sardines et de Macarena. Les cruches de bière circulaient, passant au-dessus des têtes. On était venu pour faire la fête. Une fête de village. Ou plutôt une fête de famille. A Braine-le-Comte, tout le monde connaît un Hazard. Il y a ceux qui ont joué dans le club d’Eden et de Thorgan. Ici, l’entraîneur, Thierry, qui a eu le plus jeune dans son équipe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs