Accueil Opinions Éditos

Ryanair: la pression plutôt que la négociation

L’éditorial de Benoît July.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Ryanair, une compagnie comme une autre ? C’est ce qu’ont dû se dire nombre de passagers en découvrant avec une sorte de stupéfaction, la semaine dernière, que leurs billets low cost n’étaient pas immunisés contre les mouvements sociaux. Eh oui, la grève est aussi au programme de la compagnie irlandaise : elle sera le fait, ce jeudi, du quart de ses pilotes basés en Irlande. Les 25 et 26 juillet, c’est le personnel de bord qui débrayera en Belgique, en Italie, au Portugal et en Espagne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dehant Thierry, jeudi 12 juillet 2018, 11:48

    Un comportement acceptable, vraiment ???

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs