Accueil Monde États-Unis

Sommet de l’Otan: la Belgique confirme son engagement à augmenter ses dépenses de Défense

Le Premier ministre s’est refusé à évoquer toute échéance pour la réalisation de l’objectif fixé.

Temps de lecture: 1 min

La Belgique a confirmé jeudi son engagement d’augmenter progressivement ses dépenses de défense en direction des deux % du PIB réclamés par l’Otan - et avec une insistance renouvelée par le président américain Donald Trump -, mais sans fixer d’échéance, a indiqué le Premier ministre Charles Michel.

À lire aussi A l’Otan, Donald Trump aboie, la caravane des Alliés passe

«Nous avons à nouveau confirmé nos engagements du pays de Galles. Cela signifie qu’une direction existe vers les 2%», a-t-il affirmé à la presse à l’issue d’un sommet de l’Otan de deux jours à Bruxelles au cours duquel Donald Trump a pressé ses alliés d’accélérer la hausse de leurs budgets militaires.

Mais le Premier ministre s’est refusé à évoquer toute échéance pour la réalisation de cet objectif, en soulignant que la question restera à l’agenda de son gouvernement et qu’elle devra à nouveau être discutée lors de la prochaine législature.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une