Accueil Société

Traitement de l’hypertension artérielle: retrait de certains médicaments fabriqués avec du valsartan

Ce retrait ne concerne pas tous les médicaments commercialisés en Belgique avec du valsartan mais seulement une partie d’entre eux.

Temps de lecture: 2 min

Un retrait des médicaments belges fabriqués avec le principe actif valsartan -utilisé dans le traitement de l’hypertension artérielle- en provenance du site chinois Zhejiang Huahai Pharmaceuticals est en cours, confirme vendredi l’Agence fédérale des médicaments et produits de santé (AFMPS). L’association Test-Achats avançait pour sa part que l’agence européenne des médicaments (EMA) avait fait savoir le 5 juillet que du valsartan produit en Chine avait été contaminé par de la NDMA, une substance cancérigène.

Selon l’AFMPS, il s’agit d’un retrait des produits jusqu’aux pharmacies, mis en place par l’intermédiaire de l’Association Pharmaceutique Belge (APB). Ce retrait ne concerne pas tous les médicaments commercialisés en Belgique avec du valsartan mais seulement une partie d’entre eux.

Ne pas arrêter le traitement

Le fabricant chinois a récemment détecté une impureté (N-nitrosodiméthylamine = NMDA) dans la substance active valsartan qu’il fournit à des fabricants qui produisent des médicaments contenant ce principe actif dans l’Union européenne, note encore l’AFMPS. Le NMDA est classifiée comme étant potentiellement cancérigène. Cette impureté est créée pendant le processus de production de la matière première valsartan.

Les patients qui prennent des médicaments fabriqués avec du valsartan ne doivent pas arrêter leur traitement sans en parler avec leur médecin ou leur pharmacien, conseille l’AFMPS qui propose aussi de s’adresser à son pharmacien afin de savoir si le médicament pris par cette mesure de retrait.

L’EMA va évaluer si l’impureté peut présenter un risque pour les patients et de plus amples informations seront fournies une fois disponibles, promet l’AFMPS.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moran Alvarez Marc, samedi 14 juillet 2018, 9:15

    Ces chinois veulent nous empoisonner !!!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko