Accueil Économie Mobilité

Grève Ryanair: les clients dans le flou

Moins de 15 jours avant la grève, les voyageurs qui partent ou reviennent de Belgique ignorent s’ils arriveront à bon port. Et la communication désastreuse de la compagnie n’arrange pas leurs affaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

« Bruxelles-Palma : vol annulé », c’est ce que les passagers risquent de constater le 25 et 26 juillet prochain. Camille, 22 ans, est médusée. « J’ai appris la grève de Ryanair dans les médias », raconte-t-elle. L’étudiante bruxelloise avait prévu de profiter du soleil et des cormorans avec ses amies à Palma de Majorque, le 26 juillet. Une date de départ dorénavant incertaine, puisque les syndicats ont annoncé une grève généralisée dans quatre pays d’Europe, le 25 et 26 juillet. « Je n’ai pas reçu de mail officiel, le seul moyen de les contacter c’est par Facebook, et encore, ils répondent à quelques messages piochés aléatoirement », déclare l’étudiante en communication. Un service clientèle incompétent où surchargé ? La jeune fille, à force de persévérance, réussi enfin à décrocher une réponse de la compagnie : « Au bout d’1h30 d’attente sur leur live-chat, ils m’ont soutenu qu’ils n’étaient au courant de rien ». Une réponse étonnante, qui plonge les voyageurs dans le doute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mey Morton, samedi 14 juillet 2018, 16:33

    Moi Ryanair, j'évite !

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs