Accueil Économie Entreprises

Management: faire confiance les yeux presque fermés aux employés

De grosses entreprises adoptent de plus en plus le principe de « l’entreprise libérée ». L’idée ? Une confiance totale dans les travailleurs qui ont plus de liberté. Parfois plus facile à dire qu’à faire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

J e veux voir le directeur ! » Un client mécontent qui se mettrait à hurler dans le Decathlon de Namur n’aurait pas à chercher bien loin pour voir un responsable. Ici, pas question pour le directeur du magasin d’aller s’enfermer dans un bureau à l’abri des regards des clients ou des employés. D’ailleurs, il n’y en a pas. Ni de bureau fermé, ni de directeur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Centrale Nationale Des Employes , mardi 17 juillet 2018, 16:56

    Il est faut de dire qu'il n'y a eu aucun licenciement ni démission au Décathlon de Namur lié au concept d'entreprise libérée. Comme d'habitude les co-leaders mentent!!!

Aussi en Entreprises

Conflit social chez Lidl: les magasins à nouveau ouverts

Les magasins Lidl ont rouvert après être restés portes closes ces derniers jours en raison d’une grève. Dans certains d’entre eux, le personnel a eu besoin de temps pour tout remettre en ordre mais ces commerces ont également recommencé à accueillir des clients.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs