Accueil Opinions Éditos

Dépénalisation de l’avortement: une supercherie

L’éditorial de Béatrice Delvaux.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 2 min

Il y a quelques jours, nous avions salué l’initiative gouvernementale qui visait, après des mois de paralysie, à proposer un texte dépénalisant l’avortement. L’intention était formidable et nous louions le fait que, désormais, l’avortement ne serait plus jugé comme un délit. Le minimum syndical était réalisé, écrivions-nous, étant donné que les conditions liées à cette pratique n’étaient pas modifiées, mais toute avancée, même limitée, devait être jugée positivement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Björn Deckers, dimanche 15 juillet 2018, 12:41

    Ceci est une pantalonnade et ce n'est pas du Magritte. Dans cette affaire, le CD&V et l'aile conservatrice de la NVA ont clairement mené la danse dans un pays pourtant très largement favorable non seulement à la dépénalisation de l'IVG, mais aussi à l'allongement à 18 semaines de délai (au lieu de 12 actuellement), et à la suppression du délai de 6 jours de réflexion. Le MR et le VLD se sont laissé mené par le bout du nez, le MR une fois de plus! Au-delà, se dessine de plus en plus un cdh dont le président est à présent chaud partant pour passer de : "Résiste et mords!" (2014) à "couche toi là et écarte". Benoit Lutgen est décidément un personnage lamentable. Et je ne parle même pas de l'extraordinaire retournement de veste du Cdh sur le CETA, la honte absolue de la politique! Au moins, nous sommes prévenus cette fois, pas comme la trahison du MR en 2014, c'est l'alliance NVA-VLD-CD&V-MR ET Cdh qu'il convient de mettre en minorité en 2019.

  • Posté par Cahen Guy, dimanche 15 juillet 2018, 9:22

    Nous nous sommes fait B..... , nous les partisants de l'IVG. En espérant qu'apres ce vote aucun de nos sympatisants ne soit en cloque.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , samedi 14 juillet 2018, 13:12

    Le CDH en votant cette loi s'assure sans doute d'une place (éventuelle?) dans un futur gouvernement fédéral...

  • Posté par Tomsej Michel, samedi 14 juillet 2018, 11:22

    Les parlementaires de la majorité finiront-ils-elles par entendre et intégrer le message pourtant très clair émis par les citoyennes , victimes, expertes, et relais médiatiques ,

Aussi en Éditos

Édito Peau de l’ours et terrain maudit

L’échec précédent de l’usine chinoise de voitures électriques Thunder Power aurait dû apprendre la prudence aux hommes politiques wallons et leur éviter de penser que poser sur une photo aux côtés d’un investisseur forçait celui-ci à tenir parole. Aujourd’hui, seuls les Wallons « bernés » restent sur le cliché.

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs