Accueil Monde Europe

Donald Trump et Theresa May, une amitié très particulière

Après avoir tenu des propos incendiaires contre Theresa May, Donald Trump s’est ravisé et a dénoncé les « fake news » publiées par le « Sun ». La classe politique britannique, dans sa très grande majorité, a été outrée par le comportement du président américain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Avec un ami comme Donald Trump, Theresa May n’a pas besoin d’ennemis. Convié au Royaume-Uni pour une visite présidentielle de quatre jours, le président américain a débarqué sur le sol britannique avec deux cadeaux pour son hôtesse. Un cadeau officiel : un parfum. Et un cadeau surprise d’un goût beaucoup plus douteux : un long entretien au tabloïd le Sun dans lequel Trump torpille la cheffe du gouvernement britannique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 14 juillet 2018, 22:02

    Trump n'a aucun programme à l'exception de fragiliser l'Europe.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs