Accueil Économie Entreprises

Listeria et petits pois de Greenyard: la marche à suivre

Une usine hongroise de Greenyard, géant belge du légume surgelé, a été épinglée comme source potentielle de bactéries de listeria sur le continent. En Belgique, quelques mesures, « purement préventives », ont été prises par l’Afsca.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Sale temps pour les petits pois, carottes et autres légumes surgelés : le géant belge Greenyard, leader européen du secteur, pourrait être à l’origine d’une vague de listeria – bactérie qui provoque la listériose, l’une des maladies transmises de l’animal à l’homme les plus dangereuses – à travers le continent. Neuf personnes sont décédées depuis 2015. La Belgique semble épargnée.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs