Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: Trump parti, les ennuis de May persistent

Le président américain a conseillé à la Première ministre britannique de « faire un procès à l’UE ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Londres,

Bon vent ! La Première ministre du Royaume-Uni n’a pas prononcé ces mots, mais elle l’a certainement pensé très fort. Theresa May n’était sans doute pas fâchée de voir Donald Trump s’envoler dimanche pour Helsinki où il doit rencontrer ce lundi Vladimir Poutine. Au cours de sa première visite officielle sur le sol britannique, le président américain s’est immiscé à plusieurs occasions dans les affaires intérieures du pays. Dimanche matin, lors d’un entretien à la BBC, Theresa May a révélé qu’en privé Donald Trump lui avait conseillé de «  faire un procès à l’Union européenne  », plutôt que de négocier la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Tanghe Michel, lundi 16 juillet 2018, 20:19

    Ennuis ou pas, le Brexit a bien été voté et il faudra quand même en tenir compte… Le gouvernement anglais sera tenu de suivre le fil conducteur que le référendum a laissé derrière lui. A moins que, par de multiples entourloupes, la politique politicienne reprenne le dessus, comme dans toute démocratie qui se respecte…

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs