Accueil Sports Coupe du monde

Après la victoire des Bleus, des scènes de liesse dégénèrent: deux morts, plusieurs blessés (vidéos)

Trois enfants ont été grièvement blessés, la police a interpellé une vingtaine de personnes après la victoire de la France en Coupe du monde.

Temps de lecture: 2 min

La police française a procédé à de multiples interpellations dans la soirée de dimanche alors que des incidents ont perturbé les rassemblements de supporters français célébrant la victoire de leur équipe nationale en Coupe du monde de football. La troisième mi-temps en France a aussi engendré son lot de blessés.

Gaz lacrymogènes et autopompes

Dans plusieurs grandes villes françaises comme Paris, Lyon, Nantes ou Rouen, les forces de l’ordre ont eu recours aux gaz lacrymogènes pour disperser la foule et même aux canons à eau dans la capitale, rapportent les médias français.

À Marseille, il y a eu « de nombreux jets de projectiles, deux membres des forces de l’ordre ont été blessés, et 10 personnes ont été interpellées », selon un porte-parole de la police, cité par Ouest France.

Sept personnes ont aussi été interpellées à Rouen, après une série d’incidents, selon la préfecture. Deux journalistes ont été blessés dans la ville normande.

À Lyon, huit jeunes, dont des mineurs, ont été interpellés pour des faits jets de projectiles ainsi que le cambriolage d’une boutique de vêtements, rapporte l’AFP.

Des faits similaires sont survenus à Paris, où une trentaine de jeunes ont pillé un magasin non loin des Champs-Élysées. Dans la capitale encore, une rixe a éclaté entre une vingtaine de personnes et un blessé grave a été transporté à l’hôpital, rapporte Le Parisien. Après minuit, des affrontements avaient toujours lieu sur l’avenue des Champs Elysées et aux alentours, si bien que quatre autopompes étaient en opération pour disperser les fauteurs de troubles.

Deux morts

La liesse française a aussi donné lieu à de funestes accidents. Dans le nord-est de la France, à Nancy, trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été grièvement blessés dans la soirée par une moto qui les a percutés alors qu’ils célébraient la victoire de leur équipe. Le chauffeur a pris la fuite. Dans cette même ville, un homme s’est aussi grièvement blessé en tombant d’une camionnette où il fêtait la victoire.

A Annecy, un quinquagénaire s’est tué en plongeant dans un canal, dans une trop faible profondeur d’eau. A Saint-Félix (Oise), un homme qui faisait la fête tout en conduisant, est mort après avoir encastré sa voiture dans un platane. La finale de la Coupe du monde a été remportée par la France 4-2 contre la Croatie dimanche à Moscou.

►Coupe du monde | Nos dernières infos en direct

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, lundi 16 juillet 2018, 13:39

    Sans oublier les 850 voitures incendiées (...contre 897 l'année dernière, ouf... on a eu peur) sans que cela ne suscite de réactions appropriées de la part des responsables politiques, que du contraire, les médias francophones ayant pour mission de minimiser les faits ou mieux de les occulter...Douce France, chantée par Trenet, n'est plus qu'un lointain souvenir, pays à éviter dans la mesure du possible ou alors se rendre dans les contrées où cette chère mixité culturelle chantée à tout va n'a heureusement pas encore laissée son empreinte.

  • Posté par Miguel Roch, lundi 16 juillet 2018, 11:35

    C'est comme ça que les français font la fête... Et bien, cet été, nous irons dépenser notre argent ailleurs que dans ce pays décadent qu'est la France. En Croatie!

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 16 juillet 2018, 9:20

    Pitoyable

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb