Accueil Monde États-Unis

Sommet de Helsinki: Trump s’aligne sur le monde selon Poutine

La rencontre historique dans la capitale finlandaise a duré plus longtemps que prévu. Elle marque un rapprochement entre les deux pays. Mais selon les termes du Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Helsinki,

Lundi matin, les relations entre les États-Unis et la Russie étaient «  au plus bas niveau historique  », de l’aveu de Donald Trump. Après deux heures dix de tête-à-tête à Helsinki entre Donald Trump et Vladimir Poutine, les positions des deux hommes sont miraculeusement apparues alignées sur un grand nombre de dossiers. Au premier rang desquels celui qui divise profondément l’élite politique américaine : les interférences russes dans l’élection américaine en 2016, qui a vu la victoire de Donald Trump.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Meeus Roger, mardi 17 juillet 2018, 10:57

    Poutine est un joueur d'échec tandis que Trump est style bulldozer qui démolit puis réfléchit (un peu)

  • Posté par Thill-goelff Frédéric, mardi 17 juillet 2018, 6:11

    Comme on pouvait le prévoir, Trump est plus que sensible à la flatterie. il se croît un grand négociateur, mais, comme il ne sait pas se qu'il veut, il est facile à amadouer pour un maître en cynisme comme Poutine. Ceci dit, comme Trump ne respecte pas sa propre signature, et dit tout et son contraire en quelques heures, tout n'est pas perdu.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, lundi 16 juillet 2018, 22:40

    A pleurer.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, lundi 16 juillet 2018, 23:09

    Importance toute relative de l'orthographe quand on se demande jusqu'où va nous entraîner ce sinistre personnage, destructeur et uniquement préoccupé de lui-même.

Aussi en USA

Inculper ou ne pas inculper: le dilemme Trump

Les auditions parlementaires sur l’assaut du Capitole américain le 6 janvier 2021 ont mené l’enquête sur les liens entre Donald Trump et les événements qui se sont produits à Washington après les élections présidentielles. Il faut maintenant répondre à la question suivante : des procureurs fédéraux doivent-ils inculper Donald Trump ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs