Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Il y a 20 ans, l’affaire Festina changeait la face du cyclisme (vidéos)

Il y a 20 ans précisément, la sombre affaire Festina entachait le Tour de France. Les années sont passées, mais ce scandale de dopage reste invariablement dans les mémoires collectives, et ce, malgré les nombreux progrès mis en place pour tenter d’éliminer ce souvenir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

C’était il y a vingt ans dans une ambiance qui ressemble trait pour trait à celle de juillet 2018. Le football mangeait à tous les râteliers, la Coupe du monde enchantait la France et pour libérer l’espace dans l’Hexagone, le Tour avait choisi de se déplacer en Eire. «  Je voulais montrer depuis longtemps à l’Irlande, le pays de Sean Kelly, de Stephen Roche, que le Tour était un bel événement  », raconta plusieurs années plus tard Jean-Marie Leblanc, le patron de la Grande Boucle. «  J’avais hâte d’exporter notre épreuve dans ce beau pays, de le faire aimer aux Irlandais.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Renaud Menten, mercredi 18 juillet 2018, 11:25

    "Il y a 20 ans, l’affaire Festina changeait la face du cyclisme": je ne comprends pas bien ce titre...

  • Posté par Stampe Jérôme, mercredi 18 juillet 2018, 15:34

    Sans compter qu'en 20 ans, rien n'a vraiment changé dans le cyclisme…

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs