Accueil Culture Arts plastiques

Un beau et grand bain de pieds

Le MoMu d’Anvers signe un étourdissant hommage à la chaussure. A voir jusqu’au 14 février 2016.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

N ous faisions les mêmes danses. Mais moi, je faisais tout à l’envers et sur des talons hauts ». C’est Ginger Rogers qui parle de Fred Astaire. On est dans les années 30 et voilà, elle avait déjà tout résumé. Les talons hauts : outil de pouvoir et instrument de torture. Glamour et souffrance. C’est à eux, mais aussi aux ballerines, aux sabots, aux mocassins, aux escarpins pointus et aux bottes à clous, aux baskets montantes et aux sandales dorées, aux mules, aux derbys, aux richelieus, aux compensées... que le Musée de la Mode d’Anvers rend un étourdissant hommage jusqu’en février prochain.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs