Accueil Monde France

Affaire Lactalis: «L’auto-contrôle n’est pas suffisant» pour les industriels

Le président de la commission d’enquête parlementaire a déclaré qu’il faut « contrôler les contrôleurs, et contrôler les contrôlés ».

Temps de lecture: 1 min

Pour éviter les problèmes sanitaires dans l’industrie agroalimentaire, « l’auto-contrôle n’est pas suffisant », a indiqué mercredi le président de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Lactalis, Christian Hutin, interrogé sur Europe 1.

Il faut « contrôler les contrôleurs, et contrôler les contrôlés » car, «  quand un laboratoire a 90 % de son chiffre d’affaires qui est lié à une seule entreprise, ça peut poser un problème », a assuré le député du Nord, expliquant que cela figurera parmi les pistes que la commission présentera mercredi dans son rapport.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une