Accueil Monde France

Régionales: le candidat PS rebelle maintient sa liste dans le Grand Est

Jean-Pierre Masseret se présente au second tour malgré l’opprobre du Parti socialiste et le désistement de 71 colistiers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

71 colistiers sur 189 se sont désistés. Pas suffisant pour Jean-Pierre Masseret, le candidat aux régionales françaises dans le Grand Est désavoué par le Parti socialiste pour retirer sa candidature au second tour.

Les électeurs de cette région auront donc droit à une triangulaire, dimanche. Le FN de Florian Philippot, la liste d’union de la droite de Philippe Richert et la liste de « désunion » de la gauche de Jean-Pierre Masseret, arrivée 3e au premier tour.

Le «  barrage républicain  » cher à Manuel Valls s’est donc fracturé sur la volonté de Jean-Pierre Masseret.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs