Accueil Belgique Politique

Budget: les experts se défendent

Le gouvernement fédéral a-t-il fait pression sur le comité de monitoring ? Son président, Alfons Boon l’a démenti, ce mardi à la Chambre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Quel est l’effort requis, au niveau fédéral, pour que le budget 2019 reste dans les clous du programme de stabilité, qui prévoit le retour à l’équilibre (structurel) en 2020 ? Mercredi passé, on pensait avoir la réponse : le rapport du comité de monitoring, qui réunit les hauts responsables des services publics fédéraux et de la Sécurité sociale, avait évalué le dérapage, à politiques constantes, à 2,656 milliards d’euros.

Mais il s’agissait de l’estimation privilégiée par le président du comité, Alfons Boon, le patron du SPF Stratégie et Appui (qui intègre l’ancien SPF Budget). Comme le précisait le rapport, d’autres membres jugeaient l’effort requis bien plus important, mettant en évidence trois éléments.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs