Accueil Économie Entreprises

Carrefour: les prépensions à 56 ans acceptées par le fédéral

Les travailleurs licenciés âgés d’au moins 56 ans pourront bénéficier d’un régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC, anciennement prépension).

Temps de lecture: 1 min

Le ministre fédéral de l’Emploi Kris Peeters (CD&V) a approuvé mercredi le plan social conclu entre la direction et les syndicats de l’enseigne de grande distribution Carrefour, a confirmé son cabinet à l’agence Belga.

Le vice-Premier ministre chrétien-démocrate flamand a de la sorte validé la possibilité pour les travailleurs licenciés âgés d’au moins 56 ans de bénéficier d’un régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC, anciennement prépension).

Le groupe Carrefour avait annoncé en janvier dernier une restructuration menaçant 1.233 emplois en Belgique. Syndicats et direction ont trouvé un accord social le mois dernier, qui envisageait notamment le recours au RCC à partir de 56 ans, une mesure dont pourraient bénéficier 600 personnes.

Ce faisant, le ministre Peeters va à l’encontre de l’avis du ministre flamand de l’Emploi Philippe Muyters (N-VA), qui était opposé au recours aux RCC.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière