Accueil Monde

Donald Trump veut «fermer internet»: le Web se paye le candidat républicain

On ne compte plus les frasques du candidat milliardaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

On ne compte plus les sorties risibles de Donald Trump, candidat à la primaire républicaine aux Etats-Unis. Lundi soir, il proposait de fermer la frontière américaine aux musulmans. Des propos «  cyniques  », «  destructeurs  » et «  moralement répréhensibles  » prononcés par «  un aboyeur de foire  » qui terminera dans «  les poubelles de l’histoire  », a jugé, sans langue de bois, la Maison Blanche.

Lire aussi : Le meilleur du pire de Donald Trump en 4 sorties controversées (vidéos)

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs